L’ index glycémique (IG) d’ un aliment est fonction du type de sucre, du contenu en fibres, du mode de préparation et de la présentation (liquide ou solide). De nombreux régimes utilisent les aliments à faible IG pour traiter la résistance à l’ insuline ou le diabète dont la prévalence est élevée chez les personnes âgées. Ils ont de plus la réputation d’ augmenter la satiété et de diminuer la prise alimentaire. Le présent travail a étudié les effets d’ aliments de différents IG sur l’ appétit et la prise alimentaire de vingt sujets sains âgés de 60 à 82 ans. Pendant 4 jours, chaque sujet est testé pour un des quatre aliments-tests : placebo (jus de citron + saccharine), glucose (+ jus de citron), purée de pomme de terre et orge perlé. Entre le placebo et les trois aliments contenant des quantités similaires de glucides disponibles, la purée de pomme de terre (IG élevé) conduit aux plus fortes impressions de satiété, suivie de loin par l’ orge (IG faible), le glucose (IG élevé) et le placebo. Par ailleurs, la pomme de terre et l’ orge, comparés au placebo, diminuent la prise alimentaire 120 minutes après ingestion. Les sensations de satiété des personnes âgés sont donc bien sensibles aux types d’ aliments. Mais leurs effets sur la satiété et l’ ingestion de nourriture ne sont pas liés à leur index glycémique. Influence of dietary carbohydrates and glycaemic response on subjective appetite and food intake in healthy elderly persons. Kaplan RJ, Greenwood CE. Int J Food Sci Nutr 2002 Jul 53(4):305-16

Auteur : Kaplan RJ