La « Pleine conscience », au cœur de nouvelles stratégies de prise en charge de l’obésité

La Pleine conscience, au cœur de nouvelles stratégies de prise en charge de l’obésité

alimentation-consciente-et-surpoids

Partager l'article :

Octobre 2022

Jugeant les stratégies habituelles de prise en charge du surpoids et de l’obésité insuffisamment efficaces et trop focalisées sur la seule composante biologique de la pathologie, des chercheurs brésiliens ont voulu étudier les effets de programmes de Pleine conscience d’une dizaine de sessions (sur 10 semaines), auprès de 284 femmes en surpoids ou obèses issues de populations défavorisées de São Paulo.  

Les participantes étaient aléatoirement réparties dans l’un des trois groupes suivants : un groupe sensibilisé à la pratique de la méditation de Pleine conscience, afin de réguler le stress du quotidien et d’améliorer le bien-être et la qualité de vie ; un groupe également sensibilisé à la pratique de la méditation, avec un focus supplémentaire sur l’alimentation en Pleine conscience (attention portée aux sensations de faim et de satiété, aux saveurs, etc.) ; ou un groupe témoin.  

À l’issue de l’étude, les deux groupes sensibilisés à la Pleine conscience présentaient des scores réduits de Binge eating (épisodes d’hyperphagie incontrôlée), et ceci de façon plus marquée chez les participantes du groupe également sensibilisé à l’alimentation en pleine conscience.  

Bien que les mesures anthropométriques (évolution du poids…) ou biologiques (glycémie, insulinémie, triglycérides…) n’aient pas connu de telles améliorations, les chercheurs soulignent les effets prometteurs de tels programmes, qui pourraient constituer des stratégies de soin alternatives pour des patients en surpoids et obèses toujours plus nombreux.  

Sources
Sur le même thème