Le glutamate pourrait jouer un rôle dans la tolérance au glucose après un repas glucidique mais ce lien n’a pas encore pu être démontré. L’hypothèse est que glutamate et glucose doivent être présents au même moment dans le sang et que la biodisponibilité du glutamate soit à son maximum pour exercer cet effet. Le but de cette étude canadienne était d’examiner l’effet d’une supplémentation en glutamate (capsules) sur la glycémie et l’insulinémie après consommation d’une boisson de glucides (75g de glucose) sur neuf hommes en bonne santé (24 ans en moyenne). Quatre tests de consommation ont été menés en double-aveugle et cross-over incluant toutes les combinaisons possibles des quatre produits (glutamate/glucides – glutamate/placébo – placébo/glucides – placébo/placébo). Les sujets ont consommé le glutamate ou son placébo le matin à jeun puis ont consommé la boisson glucosée 30 minutes après. Cet écart d’ingestion permet de faire coïncider les 2 pics du glutamate et de glucose dans le sang. Des échantillons sanguins ont été prélevés toutes les 10 minutes la première heure puis toutes les 15 minutes la deuxième heure.

Comme attendu, les résultats montrent un pic de glutamate sanguin entre 40 et 50 minutes après la consommation des capsules de glutamate, qui est moins élevé avec l’ingestion de glucides que sans glucides. Le pic est dans les deux cas plus élevé que celui obtenue dans d’autres études lorsque glutamate et glucides étaient consommés en même temps. Le test comportant seulement la consommation de la boisson glucidique produit une réponse glycémique avec un pic de glucose sanguin à 60 minutes. Cette réponse est diminuée avec l’ingestion de glutamate préalable (pic diminué de 30% et retardé de 15 minutes).

Les auteurs suggèrent que les consommations décalées de glutamate et de glucides permettent à la totalité du glutamate d’entrer dans la circulation sanguine avant l’arrivée des glucides. Le fait de maîtriser le timing des consommations de glutamate et de glucides pourrait aider à réguler les concentrations plasmatiques de glutamate et de glucose chez des sujets en ayant besoin.

Glutamate supplementation is associated with improved glucose metabolism following carbohydrate ingestion in healthy males

Di Sebastiano KM, Bell KE, Barnes T, Weeraratne A, Premji T, and Mourtzakis M.

Br J Nutr. 2013 Dec;110(12):2165-72

Auteur : DI SEBASTIANO KM

Documents supports :
Brèves Nutrition N° 55 - Mars 2014 - N55010 (Réf 4528)