Deux peptides, T1R2 et T1R3, constituent le récepteur de la saveur sucrée. TAS1R2, le gène codant pour T1R2, présente de nombreux polymorphismes. L’un des polymorphismes les plus fréquents est Ile191Val, où la valine se substitue à l’isoleucine en position 191. L’effet de ce polymorphisme sur la consommation des différents nutriments a été étudié par des chercheurs canadiens dans une population diabétique (indice de masse corporelle [IMC] : 30,6 kg/m2) et une population non diabétique (IMC : 23 kg/m2). Chez les diabétiques, l’évaluation portait sur 2 périodes de 3 jours séparées de 2 semaines ; entre ces 2 périodes, les sujets recevaient des conseils diététiques appropriés. Chez les non-diabétiques, l’évaluation alimentaire portait sur une période d’un mois. Dans la population non diabétique, mais uniquement dans le sous-groupe des sujets en excès pondéral (IMC ≥ 25 kg/m2), la consommation de sucres (hydrates de carbone glucides (sucres et fibres) s’est révélée significativement moins importante chez les porteurs du variant Ile191Val que chez les homozygotes Ile/Ile. Cet effet n’existait pas chez les sujets minces (IMC < 25 kg/m2). Dans la population diabétique, la consommation de sucres était également moindre chez les porteurs du variant Ile191Val que chez les homozygotes Ile/Ile lors de la seconde évaluation ; les sucres ont été les seuls nutriments dont la consommation a diminué à la suite des conseils diététiques. Cette étude montre donc un effet sur la consommation de sucres du polymorphisme Ile191Val du gène TAS1R2 dans deux populations distinctes de sujets en surpoids ou obèses. Cette variation génétique pourrait jouer un rôle dans le succès ou l’échec des conseils diététiques et sera probablement à prendre en compte dans le contexte futur d’une médecine personnalisée.

 

Un polymorphisme génétique joue un rôle majeur dans la consommation de sucres des personnes en surpoids ou obèses. ENY K.M., WOLEVER T.M., COREY P.N., EL-SOHEMY A. Am J Clin Nutr, 2010, 92, 6 : 1501-10

Auteur : Eny K.M., Wolever T.M., Corey P.N., El-Sohemy A.

Documents supports :
Brèves Nutrition N° 43 - N43002