La méthode d’evidence mapping a fait son apparition relativement récemment dans le monde de la recherche scientifique, répondant à un besoin d’organisation face à des publications toujours plus nombreuses, dans des domaines variés. Son propos est de recenser, organiser et résumer les études et preuves scientifiques ayant trait à un sujet donné, celui-ci étant envisagé sous un angle beaucoup plus large que celui des travaux de revue systématique et de méta-analyse, auxquels l’evidence mapping peut servir de base. La thématique traitée ici concernait la relation entre les boissons sucrées et leur impact sur la santé. Ce sujet, particulièrement pertinent pour cette méthode, du fait de l’avancée rapide des recherches et de leur champ éminemment large, a ainsi donné lieu à l’identification et l’analyse méthodique de la littérature épidémiologique sur les liens rapportés à l’obésité, les maladies cardiovasculaires, le syndrome métabolique et le diabète de type 2.

Ainsi, la recherche au sein des bases PubMed, Scopus et Cochrane,a permis d’identifier 77 articles publiés sur la période portant du 1er janvier 1966 au 31 octobre 2012 (18 revues et 59 travaux de recherche). 47 des 77 essais portaient sur l’obésité. Le travail a, dans les quatre domaines pathologiques considérés, mis en évidence une importante variabilité dans les protocoles, la détermination des critères d’évaluation et les terminologies utilisées pour définir les boissons sucrées, rendant délicate l’interprétation conjointe des études. A titre d’exemple, au sein de 29 études de cohortes, il existait 14 définitions pour le surpoids/obésité et au maximum six études employant la même mesure comme critère d’évaluation.

En conclusion, Althuis et Weed rappellent un objectif majeur de la démarche d’evidence mapping : élaborer un outil objectif que les chercheurs, les décisionnaires et les agences gouvernementales, puissent utiliser dans la détermination de leurs priorités de recherches.

Evidence mapping: methodologic foundations and application to intervention and observational research on sugar-sweetened beverages and health outcomes.

Althuis MD, Weed DL.

Am J Clin Nutr. 2013 Sep;98(3):755-768.        

Auteur : ALTHUIS MD

Documents supports :
Brèves Nutrition N° 54 - Décembre 2013 - N54013 (Réf 4517)