Hypothalamic integration of portal glucose signals and control of food intake and insulin sensitivity

À partir des données de la littérature, un groupe de chercheurs français décrit un système de régulation de l’homéostasie glucidique, de l’appétit et de la satiété, constitué de 3 éléments : 

Un système de recueil de l’information, dont une partie située dans la veine porte capte et transmet un « signal glucose » à la suite d’un repas. Le signal glucose portal est aussi émis en période de jeûne ; en effet, l’intestin possède l’équipement enzymatique complet nécessaire à la néoglucogenèse. Un système de transmission qui n’est autre que le système nerveux central.

Un centre d’intégration et de commande : l’hypothalamus. En intégrant le signal glucose portal, l’hypothalamus régule l’homéostasie glucidique en contrôlant aussi bien la prise alimentaire (apport de glucose exogène) que la glycogénolyse hépatique (apport de glucose endogène).  Le signal glucose portal joue donc un rôle dans la satiété provoquée par la consommation de glucides mais aussi, de façon moins intuitive, par les protéines. Les cibles hypothalamiques activées par les régimes hyperprotéiques sont très comparables à celles activées par la perfusion de glucose directement dans le sang portal, ce qui serait dû à la stimulation de la néoglucogenèse intestinale par les protéines. La régulation de l’appétit et de la satiété est néanmoins plus complexe. Dans l’axe intestino-cérébral, l’information provient également des récepteurs des cellules entéro-endocrines, stimulés par les nutriments, de nombreuses hormones (cholécystokinine, glucagon-like peptide, peptide YY3-36, ghréline) et au moins une adipocytokine (leptine).


Hypothalamic integration of portal glucose signals and control of food intake and insulin sensitivity. DELAERE F., MAGNAN C., MITHIEUX G. Diabetes & Metab, 2010, 36, 4 : 257-62

 

Auteur : Delaere F., Magnan C., Mithieux G.

Documents supports :
Brèves Nutrition N° 43 - N43003