Les auteurs ont montré dans une précédente étude que la reprise de poids après un régime était associée à l’expression des gènes liés au stress du tissu adipeux et à l’inflammation. Les propriétés inflammatoires de l’alimentation pourraient intervenir dans ce phénomène. Cette nouvelle étude a donc pour but d’étudier si la reprise de poids est corrélée à la composition en macronutriments et/ou à l’indice inflammatoire alimentaire (IIA)* adapté aux données de nutriments ici disponibles de la période après régime.

Des sujets néerlandais en surpoids et obèses (n = 61) ont participé à ce programme d’intervention diététique comprenant trois phases successives :

  • un régime hypocalorique (1200 kcal/jour pendant 12 semaines) ou très hypocalorique (500 kcal/jour pendant 5 semaines) visant une perte de poids de 10 %,un régime équilibré de 4 semaines pour stabiliser le poids. Pendant cette période, il a été demandé aux sujets de suivre les recommandations du centre de nutrition néerlandais en faveur de la consommation de fruits, légumes, céréales complètes et poissons gras.
  • une période libre de 9 mois sans conseils diététiques, pendant laquelle il était recommandé aux sujets de maintenir leur poids corporel.

En moyenne, les participants ont repris à la fin de la période libre la moitié du poids qu’ils avaient perdu suite au régime restrictif. La composition en macronutriments de l’alimentation après régime (moyenne à la fin de la période de stabilisation de poids et à la fin de la période de 9 mois) n’a pas été associée à la reprise de poids alors que l’apport énergétique de ce régime l’a été. En revanche, l’IIA de cette alimentation après régime même après correction pour l’activité physique a été positivement corrélé à la prise de poids, confirmant le rôle de l’inflammation dans la régulation du poids après une perte de poids. Les apports de plusieurs micronutriments aux propriétés anti-inflammatoires, telles que le magnésium, les folates, la riboflavine, ont été inversement corrélés à la reprise de poids.

Ces résultats soulignent le rôle important de l’inflammation dans la modulation du poids corporel et la reprise de poids après un régime restrictif chez des sujets en surpoids ou obèses.

 

* Tabung, F.K.; Smith-Warner, S.A.; Chavarro, J.E.; Fung, T.T.; Hu, F.B.; Willett, W.C.; Giovannucci, E.L. An Empirical Dietary Inflammatory Pattern Score Enhances Prediction of Circulating Inflammatory Biomarkers in Adults. J. Nutr. 2017, 147, 1567–1577.

 

Dietary Intake after Weight Loss and the Risk of Weight Regain: Macronutrient Composition and Inflammatory Properties of the Diet. Muhammad HFL, Vink RG, Roumans NJT, Arkenbosch LAJ, Mariman EC, van Baak MA. Nutrients 2017 Nov 2

 

Auteur : Muhammad HFL

Documents supports :
Brèves n°71 - janvier