Si certaines peurs alimentaires reposent sur des données objectives, le risque perçu résulte de facteurs à la fois émotionels et informationnels. Il y a souvent un écart important entre l’évaluation objective du risque basée sur des avis d’experts, des calculs du danger et de probabilité, et l’appréciation plus subjective du risque par le grand public. Compte tenu de l’impact négatif de ces peurs, il est utile de connaître :

– quels sont les sujets les plus enclins à ces peurs et au régime d’exclusion qu’elles peuvent entraîner,

– quels sont les facteurs qui favorisent un comportement alimentaire d’éviction,

– quelles sont les mesures favorisant une juste compréhension par le public du risque alimentaire sans amplifier ou réduire le danger potentiel.

Pour cela, une enquête nationale a été réalisée par téléphone aux Etats Unis, auprès de 1008 mères de 25 à 55 ans, pendant 24 jours consécutifs en automne 2011 pour explorer les peurs alimentaires et les comportements alimentaires d’éviction, en particulier vis-à-vis du sirop de glucose-fructose.

Les résultats montrent que la peur d’un ingrédient peut exacerber et surestimer le risque perçu, que la source d’informations anxiogènes est plus souvent internet que la télévision, que les sujets peuvent être partiellement influencés par leur groupe de référence. En outre, les ingrédients associés à des aliments les moins sains altèrent l’image des aliments perçus comme relativement sains.

Cette étude américaine aboutit à une conclusion intéressante pour les pouvoirs publics, l’industrie et les groupes de consommateurs pour répondre aux peurs alimentaires vis-à-vis d’un ingrédient. Une juste appréciation du risque pourrait être favorisée par une communication appropriée auprès du consommateur sur l’histoire, le contexte, et l’utilisation de cet ingrédient. Ces résultats demandent à être confirmés sur d’autres populations avec d’autres habitudes et comportements alimentaires.


Ingredient-based Food Fears and Avoidance: Antecedents and Antidotes

Wansink, B., Tal, A., Brumberg, A.

Food Quality and Preference 2014 dec, Vol 38, 40–48




Auteur : Wansink Brian

Documents supports :
Brèves Nutrition N° 57 - Septembre 2014 - N57012 (Réf. 4560)