Le déséquilibre de la balance énergétique physiologique est déterminé par différents facteurs aux conséquences cumulées : comportement alimentaire, sédentarité ou à l’inverse niveau d’activité physique. Ces facteurs sont donc des cibles prioritaires pour les interventions préventives de la prise de poids. Des publications récentes ont rapporté que le niveau d’activité physique des enfants d’âge préscolaire est relativement bas. Cette étude qualitative, conduite sous la forme de focus groups, s’est fixé comme objectif de faire émerger les opinions de parents et d’enseignants d’enfants en classe de maternelle, au sujet de leur niveau d’activité physique et de leur consommation de boissons sucrées, ainsi que d’éventuelles stratégies d’amélioration des comportements. Le protocole multicentrique et multiculturel sur 6 pays européens (Belgique, Bulgarie, Allemagne, Grèce, Pologne et Espagne) a porté sur un échantillon de 122 parents (24 focus groups) et 87 enseignants (18 focus groups).  Les principaux éléments retrouvés par l’analyse des données des focus groups, sont la perception erronée du niveau d’activité physique des jeunes enfants, qui est considéré comme suffisant tant par les parents que par les enseignants, ainsi que le sentiment inexact d’une consommation de boissons ne posant pas de problèmes. À cet égard, parents et instituteurs s’accordent à dire que les jus de fruits et les boissons sucrées à base de lait sont bons pour la santé dans la mesure où ils procurent des vitamines et des minéraux. Ces discordances, entre les idées des parents et des enseignants, et la réalité des études, ont été observées à travers les différents pays participants. Dans leur conclusion, les auteurs plaident pour une meilleure prise de conscience par les parents et les enseignants, de la réalité du contexte et des enjeux liés à l’activité physique et la consommation des boissons sucrées des jeunes enfants, afin de contribuer activement aux changements de comportement.

Physical activity and beverage consumption in preschoolers: focus groups with parents and teachers.

De Craemer M, De Decker E, De Bourdeaudhuij I, Deforche B, Vereecken C, Duvinage K, Grammatikaki E, Iotova V, Fernández-Alvira JM, Zych K, Manios Y, Cardon G.

BMC Public Health. 2013; 13: 278.


Auteur : DE CRAEMER M

Documents supports :
Brèves Nutrition N° 53 - Septembre 2013 - N53012 - (Réf. 4501)