La libération des acides gras libres (AGL) par le tissu adipeux est stimulée par le jeûne, mais la restriction énergétique ne suffit pas à expliquer totalement cette régulation. Elle dépend certes du contenu énergétique, mais aussi de facteurs qualitatifs du régime, encore mal connus. La relation entre le contenu en glucides et en lipides des régimes iso-caloriques et le métabolisme des AGL a été étudiée ici en période post prandiale. Le flux de palmitate et l’ oxydation des graisses totales ont été mesurés par infusion de [2,2-2H2] palmitate après une nuit de jeûne, chez 6 hommes ayant suivi trois régimes de 7 jours : contrôle iso-énergétique, régime riche en glucides ou riche en lipides. Chaque période de régime est séparée par 10 semaines de régime normal. Le régime riche en lipides et pauvre en glucides augmente la libération des AGL et l’ oxydation des graisses totales, tandis que le régime riche en glucides et pauvre en graisses ne modifie pas ces paramètres du métabolisme lipidique par rapport au régime contrôle. Les effets sur le métabolisme lipidique d’ une restriction iso-énergétique en glucides sont comparables à ceux du jeûne.

 

The effect of carbohydrate and fat variation in euenergetic diets on postabsorptive free fatty acid release. Bisschop PH, Ackermans MT, Endert E, Ruiter AF, Meijer AJ, Kuipers F, Sauerwein HP, Romijn JA. Br J Nutr, 2002, 87, 6 : 555-559

Auteur : Bisschop PH Ackermans MT Ruiter AF