Les qualités requises pour une poudre à compresser sont une bonne fluidité et une bonne aptitude à la compression, i.e. une bonne dureté du comprimé à une force de compression donnée. Pour les sucres, ces qualités dépendent de leur granulométrie (sucre cristallisé, semoule, glace ou granulé) et non de leur pureté, ou de leur mode d’obtention. Le sucre granulé semble le meilleur (cf. schéma ci-dessous), et peut se comparer aux formes commerciales du lactose compressible (Tablettose), mais ses performances restent toutefois très inférieures aux sucres compressibles de la Pharmacopée, Nu Tab notamment.

Auteur : JC Guyot E Joiris E Sergent