La perméabilité intestinale des nouveaux-nés a été mesurée par test d’ absorption du sucre (calcul du rapport lactulose/mannitol urinaire après absorption d’ une solution de lactulose/mannitol à 375 mosm) chez 218 enfants prématurés (nés entre 26 et 36 semaines de grossesse) et 25 enfants nés à terme. Il n’ y avait pas de corrélation entre la perméabilité intestinale, mesurée 2 jours après la naissance, et l’ âge gestationnel des enfants prématurés ou leur poids de naissance. Mesurée dans les deux jours suivant la naissance, la perméabilité intestinale était plus élevée chez les enfants prématurés par rapport aux enfants nés à terme. En revanche, lorsque les mesures étaient effectuées entre le 4ème et le 7ème jour, il n’ y avait plus de différence. Ces données suggèrent donc une régulation et une adaptation post-natale rapide du petit intestin avec une diminution de sa perméabilité chez les enfants prématurés.

 

Les prématurés retrouvent rapidement une perméabilité intestinale normale. RM van ElburgWPF FetterCM BunkersHSA Heymans. Arch Dis Child Fetal Neonatal, 2003, 88 : F52-F55

Auteur : CM Bunkers