Les patients obèses et diabétiques de type 2 ont des concentrations circulantes élevées d’acide gras. Leur effet sur l’extraction splanchnique du glucose reste controversée. Une perfusion d’Intralipid à 10 volontaires sains, dans des conditions glycémiques et insuliniques codifiées, a permis d’élever leurs concentrations d’acide gras, mais n’a pas modifié l’utilisation splanchnique du glucose. Elle a, en revanche, augmenté la production hépatique de glucose, sans doute via une stimulation de la glucogénèse et de la G-6 phosphatase. L’extraction splanchnique de l’insuline n’a pas été modifiée. Au total, ces données éclairent les mécanismes des effets diabétogènes attribués aux acides gras.

 

 

 

Effects of free fatty acids and glycerol on splanchnic glucose metabolism and insulin extraction in nondiabetic humans. PANKAJ S. et al. Diabetes, 2002, 51, 2 :301-1

Auteur : Pankaj S et al.