Sensory-spécific satiety in obese and normal-weight women

Ce travail se propose d’étudier le Rassasiement Sensoriel Spécifique (RSS) chez des femmes obèses, et de le comparer à celui de femmes normo-pondérales.

Le RSS se définit comme la diminution du plaisir enregistré après consommation d’un aliment, comparée à la diminution observée lorsque l’aliment n’est pas consommé, mais seulement goûté.

Des femmes normo-pondérales (23) et obèses (obèses) ont testé à quatre reprises quatre produits différents par leur teneur en lipides et leur goût salé ou sucré   (sucré non gras,  salé non gras,  sucré et gras, salé et gras.

La prise alimentaire et les scores d’appétit et de plaisir, avant et après consommation de l’un des aliments tests consommé ad libitum, étaient evalués.

Le RSS est retrouvé sans différence significative entre les groupes des obèses et des normo-pondéraux. L’effet lié au goût apparaît plus important sur le RSS que celui revenant à la teneur en lipides (p=0,02).

La consommation moyenne pendant le repas ne différait pas selon les deux groupes, mais après le repas, les obèses avaient significativement plus « d’appétit » que les femmes normo-pondérales (p<0,05). Cette différence n’apparaissait pas avant le repas.


Sensory-specific satiety in obese and normal-weight women. SNOEK H.M.,  HUNTJENS L.,  VAN GEMERT L.J.,  DE GRAAF C., WEENEN H. 2004, 80 : 823-31

Auteur : Harriette M Snoek, Linda Huntjens, Léo J van Gemert, Cees de Graaf, and Hugo Weenen

Documents supports :
Brèves Nutrition N° 25 - Février 2005 / N25004