Cette étude abonde dans le sens de la grande majorité des nutritionnistes, médecins et diététiciens, très critique vis-à-vis du manichéisme alimentaire. La pensée dichotomique (principe du « tout ou rien » ou du « noir ou blanc ») augmente le risque de rebond pondéral après une perte de poids. Cette pensée binaire est associée à la mise en œuvre d’une restriction alimentaire excessivement rigide.


Palascha A., van Kleef E., van Trijp HC. (2015) How does thinking in Black and White terms relate to eating behavior and weight regain ? Journal of Health Psychology ;20(5):638-48


Lire la suite : http://www.cerin.org/actualite-scientifique/manicheisme-alimentaire-nous-fait-grossir.html