Brain functional magnetic resonance imaging response to glucose and fructose infusions in humans

Chez les animaux, le glucose et le fructose intra-cérébro-ventriculaires ont des effets opposés sur l’appétit et la régulation du poids. Chez l’homme, les études du cerveau par irmf (imagerie par résonance magnétique fonctionnelle) au cours de l’ingestion ou de la perfusion de glucose, ont montré la suppression du signal hypothalamique ; mais aucune étude n’a comparé les effets du glucose et du fructose. C’est justement l’objet de cette étude croisée, randomisée, en double aveugle. Neuf sujets en bonne santé, de poids normal, ont passé une irmf avec effet BOLD (Blood Oxygenation Level Dependent ; technique non invasive de mesure indirecte de l’activation cérébrale) après une injection intraveineuse de glucose, de fructose ou d’une solution salée. Les résultats ont montré l’absence de changement significatif du signal BOLD au niveau du cerveau en réponse à l’injection de solution salée. Le signal BOLD dans l’aire de contrôle corticale a significativement augmenté au cours de l’injection de glucose, correspondant à une augmentation des niveaux de glucose et d’insuline plasmatiques. À l’opposé, le signal BOLD a significativement diminué dans l’aire de contrôle corticale lors de l’injection de fructose, correspondant à une augmentation du fructose et du lactate plasmatiques. Ni l’injection de glucose, ni celle de fructose n’ont significativement modifié le signal BOLD au niveau de l’hypothalamus. Les auteurs concluent que, chez les hommes de poids normal, les réponses corticales à l’injection de glucose sont opposées à celles du fructose. La différence de réponse au niveau cérébral à ces sucres et à leurs métabolites pourrait fournir un aperçu de la base neurologique de la dysrégulation de la prise alimentaire au cours d’un régime riche en fructose.


 

Brain functional magnetic resonance imaging response to glucose and fructose infusions in humans. Purnell J.Q., Klopfenstein B.A., Stevens A.A., Havel P.J., Adams S.H., Dunn T.N. Diabetes Obes Metab, 2011, 13, 3 : 229-234


Tags:


Documents supports :
Brèves Nutrition N° 45 - Juillet 2011 - N44007