Les Philippines font partie des pays où la carie dentaire chez les enfants est encore un problème majeur de santé publique. Sa prévalence a été évaluée dans une étude transversale sur une population de 1200 enfants scolarisés de La Trinidad au moyen d’un questionnaire sur l’état dentaire, l’hygiène buccale et la consommation totale d’aliments sucrés.

Selon cette étude, la prévalence des caries est de 92,3%, 71% sur les dents de laits et 68,2% sur la dentition permanente. Les enfants présentent en moyenne environ 4 dents cariées, manquantes, extraites (indice DMFT) pour cause de caries ou soignées. Les molaires comptent pour la grande majorité des dents cariées, les incisives étant les moins touchées. Concernant les apports totaux en sucres, ils s’élèvent à 59 g/jour par personne parmi les écoliers et plus ceux-ci grandissent, plus les apports sont élevés. Les principales sources alimentaires de sucre sont les bonbons, les « banana » et « camote cue » (goûters au sucre brun), les sodas et le beurre de cacahouette. L’analyse en régression multivariée des facteurs contribuant à la prévalence de la carie dentaire a révélé que la fréquence des visites chez le dentiste diminue le risque de caries tandis que la fréquence de grignotages quotidiens l’augmente.

La prévalence des caries est donc encore très élevée aux Philippines en raison notamment de l’absence d’une hygiène buccale adaptée à une consommation élevée de produits sucrés.


Prevalence of dental caries and sugar consumption among 6-12-y-old schoolchildren in La Trinidad, Benguet, Philippines. R.N. Yabao, C.A. Duante, F.V. Velandria, M. Lucas, A. Kassu, M. Nakamori, S. Yamamoto. Eur J Clin Nutr, 2005, 1429-38

Tags: ,

Auteur : R.N. Yabao, C.A. Duante, F.V. Velandria, M. Lucas, A. Kassu, M. Nakamori, S. Yamamoto

Documents supports :
Brèves Nutrition 28 / Avril 2006 - N28019