Micronutrient dilution associated with added sugar intake in elderly black South African women

Une étude transversale a évalué l’association entre sucres ajoutés et apports en macro- et micronutriments, et a recherché les corrélations entre apports en sucres ajoutés, état nutritionnel et forme physique dans une population noire sud-africaine de plus de 60 ans. Le régime alimentaire a été évalué par un rappel des aliments consommés la veille et l’état nutritionnel par les paramètres biochimiques, le « Mini-Nutritional Assessment » et l’indice de masse corporelle. Sur 285 personnes interrogées, la majorité a des apports alimentaires inadéquats et un statut nutritionnel sous-optimal. Chez les hommes, aucune différence entre les tertiles de sucres ajoutés n’a été trouvée pour les apports en énergie, en macro- et micronutriments. En revanche, chez les femmes, les apports en énergie, protéines, fibres et en nombreux micro-nutriments sont significativement plus faibles chez les fortes consommatrices de sucres. Les sujets ayant les apports en sucres les plus élevés ont les plus faibles performances aux tests de fonction physique tandis que chez les femmes seulement, l’apport de sucre est associé à des taux de folate dans les globules rouges et de vitamine C plasmatique plus faibles. Aucune association n’a été trouvée entre apports de sucres et de graisses et la forte prévalence d’obésité chez les femmes n’est pas corrélée à un apport élevé en sucre. Enfin, si un effet de dilution nutritionnelle par les sucres est observé chez les femmes, les auteurs ne peuvent conclure à un effet délétère d’une forte consommation de sucre sur les apports en micro-nutriments.

 

Micronutrient dilution associated with added sugar intake in elderly black South African women. CHARLTON K.E., KOLBE-ALEXANDER T.L., NEL J.H. Eur J Clin Nutr, 2005, 59 : 1030-42

Auteur : K.E. Charlton, T.L. Kolbe-Alexander, J.H. Nel

Documents supports :
Brèves Nutrition 28 / Avril 2006 - N28021