Pour la première fois, la dicetopiperazine (DCP), produit issu de la dégradation de l’aspartame, est détectée dans des produits alimentaires complexes grâce à l’utilisation couplée de chromatographie et de spectrométrie de masse*. Des concentrations supérieures ou égales à 5mg/g d’aspartame et de DKP peuvent être mises en évidence. Des tests effectués sur du chocolat, de la sauce au soja et du soja fermenté auxquels sont ajoutés 40 mg/g d’aspartame et de DKP, montrent que cette technique permet de détecter, selon les produits, de 53% à 83% de l’aspartame, et de 69% à 100% de la DKP. Cette technique constitue l’outil le plus puissant actuellement utilisé pour mesurer les quantités d’aspartame et de DCP. * technique appelée LC/APCI-MS-SIM : liquid chromatography/atmospheric pressure chemical ionization mass spectrometry with selected-ion monitoring.

Auteur : T Hagiwara T Yasuno S Suzuki K Saito