A partir d’une veille sur la presse scientifique internationale, le CEDUS (Centre d’Etude et de Documentation du Sucre) a retenu pour vous cette semaine :

La pertinence de la taxation des boissons sucrées remise en cause.

Avec la taxe sur les boissons sucrées, l’objectif annoncé du gouvernement est d’augmenter le prix de ces boissons afin de réduire leur consommation qui favoriserait la prise de poids. Cette mesure semble simpliste, arbitraire et inefficace. Les boissons sucrées ne peuvent pas être assimilées au tabac ou aux alcools forts en termes d’impact sur la santé publique. En stigmatisant la catégorie de boissons « à sucres ajoutés », on oublie que d’autres catégories, comme les jus de fruits, sont tout aussi caloriques.

Lire la suite (cliquez ici)

Taxe sur les boissons sucrées : de quelles boissons parle-t-on ?

Sans revenir sur les motivations ni la pertinence de la taxe « boissons sucrées» inscrite dans le Projet de Loi de Finances 2012 du Gouvernement, il nous a semblé utile de redonner quelques définitions des catégories de boissons existantes pour bien comprendre celles qui sont visées par la taxation. Et enfin de faire un point sur les données de consommation disponibles.

Lire la suite (cliquez ici)

Le Sucre sur Facebook et Twitter

Page facebook

Pour suivre en temps réel notre actualité sucrée,
rejoignez-nous vite sur Facebook et Twitter !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Accédez à l’ensemble du fonds documentaire sur : Extrasucre.org