Les autorités britanniques, tout comme l’Organisation Mondiale de la Santé, recommande de diminuer les apports en sucres. La consommation de produits reformulés (REFORM) avec un taux réduit en sucres peut être un moyen de réduire cet apport dans la population. Les auteurs ont étudié l’impact de tels produits sur la santé.

50 personnes âgées de 20 à 49 ans ont été incluses dans un essai contrôlé randomisé en double aveugle. Pendant 8 semaines (avec 4 semaines de pause entre les deux régimes) les participants ont consommé soit des produits classiques, soit des aliments et boissons réduits en sucres. Les chercheurs ont suivi le poids, la balance énergétique, la pression sanguine, la rigidité artérielle et les marqueurs sanguins des sujets.

Dans le régime réduit en sucres, les glucides, sucres totaux et sucres extrinsèques non laitiers représentaient une part plus faible de l’apport énergétique que dans le régime classique, alors que les lipides et les protéines représentaient une part plus importante de l’énergie. Le régime suivi n’a eu aucun effet sur le poids, l’apport ou la dépense énergétiques. Aucun effet n’a pu être observé non plus sur la pression sanguine, la rigidité artérielle, ou les paramètres biochimiques (glycémie, lipidémie, insulinémie, cholestérol, triglycérides…). A la fin du test, les participants ont été interrogés sur la période où ils ont consommé les produits REFORM et 83% ont été capables de bien identifié cette période. Ils ont jugé les produits REFORM plus faibles en goût et en palatabilité. 

La consommation de produits allégés en sucres en remplacement de produits classiques diminue comme attendu la consommation de sucres mais n’a pas d’effet ni sur le poids ni sur les paramètres métaboliques, ce qui peut s’expliquer par une compensation de la balance énergétique. Les qualités sensorielles moins bonnes des produits reformulés ont pu influencer en partie cette compensation énergétique et leur amélioration est donc un défi important pour les industriels de l’agroalimentaire.

Energy compensation following consumption of sugar-reduced products: a randomized controlled trial.

Markey O, Le Jeune J, Lovegrove JA.

Eur J Nutr. 2015 Sep 9. [Epub ahead of print]

Auteur : MARKEY O

Documents supports :
Brèves Nutrition N° 63 - Mars 2016 - N63012