1. Les ingrédients sont listés du plus au moins présent

Les ingrédients sont notés par ordre d’importance. Autrement-dit, le premier ingrédient est celui qui a été ajouté en plus grande quantité dans la fabrication, alors que le dernier ingrédient est le plus minoritaire.

Plus la liste d’ingrédients est longue, plus  on pourra y trouver des ingrédients qui s’éloignent d’une recette « faite-maison ».

 

  1. La ligne « dont sucres », seule, ne permet pas de savoir s’il y a du sucre ajouté, ou non

Toutes les étiquettes comportent un tableau nutritionnel qui indique les calories et les quantités de nutriments (protéines, lipides, glucides) pour 100 g et éventuellement par portion.

La ligne « glucides dont sucres » indique la quantité de sucres TOTAUX : qu’ils soient ajoutés ou naturellement présents (principalement dans les fruits, les légumes et les produits laitiers). Cette quantité ne renseigne donc pas sur la présence ou non de sucres ajoutés à la recette. 

 

  1. L’ajout de sucre (ou autre substance sucrante) est indiqué dans la liste des ingrédients

Pour savoir si la recette contient du sucre il faut donc revenir à la liste des ingrédients. S’il n’y a pas écrit « sucre », il n’y a pas de sucre comme celui que l’on peut avoir dans son placard mais d’autres types de sucres peuvent être dans la liste comme le miel ou encore le sirop de glucose, du fructose, du lactose, etc. Pour les reconnaitre, ils s’appellent souvent « sirop de… » ou se terminent par « -ose ».