L’OBÉSITÉ INFANTILE POURRAIT DEVENIR ÉPIDÉMIQUE SI LA TENDANCE ACTUELLE SE POURSUIT. COMMENT Y REMÉDIER. E n France, il existe déjà plus de un million d’enfants obèses, et ce nombre ne cesse de croitre depuis plusieurs décennies, laissant craindre une véritable épidémie si des mesures efficaces ne sont pas prises. Les raisons de l’explosion de l’obésité infantile sont complexes. L’une des hypothèses souvent avancée est celle d’une sélection génétique des obèses au fil des millénaires grâce à une meilleure résistance aux famines, suivie d’une expression phénotypique au cours des dernières décennies en raison d’une disponibilité accrue d’aliments à haute densité énergétique et d’une diminution considérable de l’activité physique. Ce phénomène est largement médiatisé depuis quelques années sur un plan tant médical que grand public. S’agit-il d’un simple fait de société ou doit-on réellement s’inquiéter et donc activement prendre en charge ces enfants obèses? Les objectifs de cet article sont de montrer que l’obésité pondérale de l’enfant est une maladie potentiellement grave et de suggérer une attitude pratique de prise en charge clinique et thérapeutique.

Documents joints

Auteur : Patrick Tounian