La ministre de la Santé nous l’annonce. Le gouvernement va bien tester, à la rentrée, différents étiquetages pour aider les consommateurs à savoir si tel produit alimentaire est bon pour sa santé.

LP/Infographie – C. Têche.

Un match inédit va se jouer dans les étals des supermarchés avec, comme arbitre, le panier de la ménagère. La loi Santé l’a promis, les logos nutritionnels vont bel et bien débarquer en septembre dans 50 grandes surfaces de cinq régions de France, nous annonce Marisol Touraine, ministre de la Santé.

Objectif ? Tester, pendant trois mois, quatre signalétiques présentant le score nutritionnel de produits alimentaires transformés. Autrement dit, est-ce que ce yaourt, ce plat préparé ou ces madeleines sont bons pour ma santé ? D’un simple regard, le consommateur doit avoir une réponse claire à cette question. A l’issue de cette expérimentation, le meilleur des quatre logos sera élu pour étiqueter les produits en vente dans toute la France dès 2017. Et c’est vous, notamment en fonction de vos achats, qui ferez office de juré. Qui remportera l’adhésion des acheteurs ?

 

Un logo qui détaille la teneur en sucre, en sel ou en gras, comme chez nos voisins anglo-saxons ? Ou une signalétique qui donne un score global avec l’aide d’une couleur comme celle que l’on retrouve déjà sur les machines à laver désignant la consommation énergétique ? Suspense.

 

Lire la suite en ligne : http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/alimentation-les-logos-nutritionnels-c-est-parti-10-05-2016-5782563.php