Le régime alimentaire de 837 adultes français (de 18 à 97 ans) a été évalué par questionnaire sur une période de 6 mois, et mis en relation avec l’âge et l’index de masse corporelle (BMI). Les plus jeunes consomment sensiblement plus de saccharose (en poids et en % énergie) que les plus âgés, et ont toutefois les BMI les plus faibles, vraisemblablement du fait de leur activité physique supérieure. La consommation de graisses en % de l’énergie totale reste similaire sur toutes les tranches d’âge. La consommation élevée de saccharose s’accom-pagne d’une consommation élevée en graisses (en poids), faible en fruits et légumes, et au total, d’une absorption énergétique significativement plus importante. Quant à la variété* des régimes, elle décroît linéairement avec l’âge, ce qui revient ici à la conclusion que les régimes les plus riches en saccharose sont également les plus variés ! * Dans cette étude, les aliments ont été regroupés en 73 types, et la variété des régimes est définie comme la somme des types d’aliments consommés. The fat-sucrose seesaw in relation to age and dietary variety of French adults A Drewnowski, SA Henderson, AB Shore, C Fischler, P Preziosi, S Hercberg Human Nutrition Program, University of Michigan, Ann Arbor, USA CESTAH et ISTA/CNAM, Paris Obesity Research, Nov. 1997, 5, 6, 511-518

Auteur : A Drewnowski