A la fin du XVIIIe siècle, sans doute entre 1764 et 1774, Dijon accueille dans ses murs une raffinerie de…

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Si vous n’avez pas de mot de passe, inscrivez-vous gratuitement pour en demander un.