L’ingestion de glucose améliore, dans une certaine mesure, certains tests de performance intellectuelle. Etant donné la complexité et le nombre de facteurs qui influencent la cognition, les effets du glucose ne sont pas faciles à reconnaître et à établir. La mémoire à court terme, certains aspects de l’attention et de la vitesse de réponse, sont sensibles à la prise de glucose, selon des mécanismes qui restent entièrement mystérieux. Les observations de Green confirment un effet sur certaines performances mentales, par comparaison à un placebo, et révèlent l’importance de facteurs intellectuels individuels dans la réponse au glucose.Plus le test est difficile pour un sujet donné, plus l’effet du glucose serait détectable…

 

Glucose and mental performance. Bellisle F., British J. of Nutrition, 2001, 86 : 117-8.

Auteur : France Bellisle