Les enfants de 8/9 ans sont capables de reconnaître et d’évaluer, aussi bien que les adultes, le goût sucré d’aliments simples (eau sucrée) mais aussi d’aliments complexes comme la crème anglaise ou les biscuits sablés. Toutefois pour des boissons aromatisées à l’orange très sucrées ou peu sucrées, la sensibilité des enfants est différente de celle des adultes : ils surestiment les boissons peu concentrées en sucre et sous-estiment les boissons très sucrées, ce qui suggère qu’il existe dans les boissons aromatisées à l’orange des facteurs (couleur, arôme… ) qui influencent fortement la perception du goût sucré chez les enfants.

Auteur : CE James DG Laing I Hutchinson