No differences in satiety or energy intake after high-fructose corn syrup, sucrose, or milk preloads

Cette étude citée dans l’éditorial ci-dessus, avait pour but de comparer les effets rassasiants de boissons sucrées au sirop de glucose enrichi en fructose (HFCS) et au saccharose (SAC) par rapport au lait et à une boisson sans calories (ACAL). L’étude a évalué la satiété après consommation de l’une des 4 boissons (800 ml, isoénergétiques pour les 3 boissons caloriques : 1,5MJ). L’appétit a été mesuré par échelle analogue visuelle et les variables sanguines (insuline, glucose, ghréline, glucagon-like peptide GLP-1) chez 30 hommes et femmes, les apports caloriques par ingestion d’un repas ad libitum (céréales et yaourt, 101kJ/g) chez 40 sujets. Des changements significatifs d’appétit (p<0,05) ont été mesurés 50 minutes après consommation des 3 boissons caloriques, sans différence significative entre HFCS et SAC sur l’ensemble des sujets. En revanche, les femmes étaient plus rassasiées avec SAC qu’avec HFCS et vice-versa pour les hommes. Les apports caloriques étaient significativement plus faibles lors du repas pris 50 min après consommation de lait, HFCS et SAC versus boisson ACAL (p<0,05), avec un taux de compensation de respectivement 30%, 41,5% et 45% et une surconsommation de 50%, 43% et 41%, sans différence significative entre les 3. SAC et HFCS modifiaient similairement et significativement les concentrations hormonales testées Des analyses de régression pas à pas ont montré que la satiété était d’abord liée à l’augmentation de GLP-1 puis à la libération d’insuline.

Le saccharose et le HFCS dans les boissons ont donc le même effet que le lait sur la satiété, la compensation et la surconsommation.


No differences in satiety or energy intake after high-fructose corn syrup, sucrose, or milk preoads. SOENEN S., WESTERTERP-PLANTEGA M.S. Am J Clin Nutr, 2007, 86 : 1586-94

Tags:

Auteur : Soenen S, Westerterp-Plantenga MS

Documents supports :
Brève Nutrition N° 32 - Avril 2008 - N32005