L’Agence du médicament met en garde contre la perte – éphémère – de quelques kilos grâce à des produits parfois dangereux pour la santé.

 

C’est la période de tous les dangers pour celles (plus rarement ceux) prêtes à tout pour perdre quelques kilos avant d’exhiber leur corps au soleil. Le moment du départ en vacances se compte en semaines, voire en jours. C’est également la période choisie par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pour faire le point sur les risques liés à l’utilisation de tout ce qui peut être proposé – médicaments, plantes, préparations magistrales, dispositifs médicaux – aux personnes qui souhaitent maigrir.

 

Lire la suite en ligne : http://www.lepoint.fr/editos-du-point/anne-jeanblanc/maigrir-il-ne-faut-pas-croire-au-miracle-08-07-2015-1943158_57.php