Aux Etats-Unis, l’étiquetage nutritionnel est obligatoire sur la plupart des produits depuis 1990 et des études montrent que plus de la moitié des jeunes adultes (20 à 39 ans) l’utilisent au moins de temps en temps. L’objectif des auteurs a été d’étudier la relation entre l’utilisation des informations nutritionnelles sur les étiquettes des produits alimentaires et les comportements liés au poids.

De jeunes adultes (n = 1817) inclus dans une étude de cohorte longitudinale ont répondu à un sondage sur leur utilisation des étiquettes, leurs comportements de contrôle du poids, ainsi que sur l’alimentation intuitive et le « binge eating » (hyperphagie compulsionnelle). Pour la gestion du poids, les comportements ont été classés comme sains (i.e. en accord avec les recommandations comme manger plus de fruits et légumes ou faire plus de sport) ou malsains voire extrêmes (ex. fumer dans un objectif de perte de poids, jeûner ou se faire vomir).

Il a été montré que 40% des jeunes femmes et 30% des jeunes hommes déclarent utiliser les étiquettes la plupart du temps ou systématiquement. Une plus grande utilisation des informations nutritionnelles a été associée à une augmentation de 23% des chances d’adopter un comportement sain pour le contrôle du poids chez la femme et de 27% chez les hommes (ex. une moindre consommation d’aliments riches en gras, et une attention portée sur les tailles de portion), alors qu’elle a été associée à une augmentation de 10% et de 17% d’avoir un comportement malsain chez la femme et l’homme respectivement (ex. utilisation de substituts de repas chez les femmes). Le risque de binge eating a été augmenté de 17% chez les femmes. Les hommes utilisant les étiquettes avaient également un niveau inférieur d’alimentation intuitive.

L’utilisation de l’information nutritionnelle sur les produits étant aussi liée chez certains sujets à des comportements malsains, il est important pour les professionnels de considérer comment les individus peuvent utiliser cette information, particulièrement chez ceux à risque de développer des troubles du comportement alimentaire.

Nutrition Facts Use in Relation to Eating Behaviors and Healthy and Unhealthy Weight Control Behaviors
Christoph MJ, Loth KA, Eisenberg ME, Haynos A , Larson N, Neumark-Sztainer D
J Nutr Educ Behav. 2017 Dec 21

Auteur : Christoph MJ

Documents supports :
Brèves Nutrition n°71 - Février 2018