Selon une étude du cabinet NPD, le marché du snacking à l’heure du goûter a atteint 5,5 milliards d’euros en France en 2016. Contrairement à leurs voisins européens, les Français concentrent cette pratique sur la tranche 16-17 heures.

 

Croissants, cookies, petit pain au chocolat, crêpes, beignets, muffins… Et maintenant burger et sandwichs! Le goût des Français pour la fameuse pause goûter ne se dément pas. Selon les chiffres du cabinet NPD dévoilés ce mercredi, nos compatriotes sont ainsi les spécialistes de la pause snacking entre 16 heures et 17 heures. Le marché des produits et boissons achetés l’après-midi en restauration hors domicile (restaurants, boulangeries, restauration rapide…) a ainsi atteint 5,5 milliards d’euros dans nos frontières l’an dernier, selon le cabinet.

 

Lire la suite en ligne…