Des sens et du bon sens pour une meilleure alimentation ?

A l’heure où toutes les bonnes idées sont les bienvenues pour améliorer notre alimentation, ce numéro des Brèves met à l’honneur des articles liés à la sensorialité. Quelques études se penchent notamment sur les liens entre certains phénotypes sensoriels et les préférences alimentaires ainsi que les consommations associées. D’autres recherches portent sur les approches sensorielles utilisant la « pleine conscience » qui semblent prometteuses pour limiter certains comportements alimentaires compulsifs. Il est également intéressant de (re)découvrir des liens entre certains récepteurs du goût et les pics de croissance chez l’enfant ou – plus surprenant encore – entre goût et immunité !

D’autres articles font le point sur des études transversales liant consommation de glucides, en particulier de sucres, et effets sur le poids, le diabète, le profil lipidique ou encore la mortalité. Les résultats diffèrent d’une étude à l’autre avec des associations parfois inattendues mais une alimentation équilibrée – parce que variée – semble être encore pour l’instant une valeur sûre : bref du bon sens !

Documents joints