Peut-on déterminer la propension à prendre du poids à long terme en comparant balance énergétique lors d’une journée sans activité physique par rapport à une journée d’activité normale ? Pour répondre à cette question, 39 individus (23 de poids normal, 8 en surpoids et 8 obèses) ont suivi 14 jours de régime hyper glucidique (HG : 55% glucides) ou de régime hyper lipidique (HL : 50% lipides) selon un schéma randomisé croisé à 5 semaines d’intervalle. Puis le 15e jour, leur balance énergétique en phase d’inactivité a été mesurée par calorimétrie indirecte de même que le 16e jour, la sensibilité à l’insuline par clamp euglycémique à 40mU/m2/min. Le poids et la composition corporelle ont été mesurés annuellement pendant 4 ans. Le poids est resté stable pendant les 15 jours de régime chez tous les sujets. Leur balance énergétique totale en inactivité était positive (p<0,001), sans différence significative entre les régimes HG et HL (E= 859±138 et 944±176kcal). Cependant, avec le régime HG ou HL, elle était significativement corrélée à l’index d’activité physique (Apport énergétique moyen sur 14j/métabolisme basal à J0) (respectivement r=0,85, p<0,0001 et r=0,57,p=0,003), tout comme la balance glucidique (r=0,54, p=0,0007 et r=0,38, p=0,02). Enfin, après le régime HG, la balance glucidique et la sensibilité à l’insuline, les 2 facteurs prédictifs de prise de poids les plus significatifs, étaient significativement corrélées (r=0,55, p<0,001). Les sujets ayant la balance glucidique positive la plus élevée prenaient moins de masse grasse (p<0,001) et moins de poids (p=0,024).


Carbohydrate balance predicts weight and fat gain in adults. Eckel R.H, Hernandez T.L, Bell M.L, Weil K.M, Shepard T.Y, Grunwald G.K, Sharp T.A, Francis C.C, Hill J.O. American Journal of Clinical Nutrition, 2006, 83 : 803-8

Auteur : Eckel R.H, Hernandez T.L, Bell M.L, Weil K.M, Shepard T.Y, Grunwald G.K, Sharp T.A, Francis C.C, Hill J.O

Documents supports :
Brèves Nutrition 29 / Octobre 2006 - N29015