Le seuil de détection de la saveur sucrée diminue avec l’ augmentation des concentrations en oestradiol au cours du cycle menstruel (soit pendant les 14 premiers jours) : il est quasiment divisé par 3 entre le 7ème et le 14ème jour. Puis il remonte jusqu’ à sa valeur initiale lorsque le niveau d’ oestradiol chute entre le 14ème et le 21ème jour. En revanche, le seuil de reconnaissance de la saveur sucrée diminue régulièrement entre le 7ème et le 21ème jour du cycle, indépendamment de la concentration en oestradiol. A quand les lignes de produit plus ou moins sucrés destinés spécifiquement aux femmes ?

Auteur : A Adalberta D Fruttini M Servili