Les effets du glucose et de l’insuline sur la régulation à court terme de l’appétit seraient différents chez les obèses (O) et les sujets normo-pondéraux (NP). En effet, une métaanalyse a été réalisée à partir des données de 7 études comportant des repas tests et des mesures d’appétit et de glycémie et insulinémie post-prandiales. Les données de 92 sujets de poids normal et 44 obèses ou en surpoids ont été analysées par méta-régression sur le niveau des études en utilisant un modèle d’effets fixes (MR) et par régression sur données individuelles (DI). Selon l’analyse MR, une réponse insulinémique post-prandiale plus élevée était significativement associée à une moindre augmentation de la faim chez les NP et les O (respectivement, r=0,73, p<0,018 et r=0,33, p=0,012), et à une plus grande sensation de satiété chez les NP (r=0,76, p=0,004) mais pas chez les O (r=0,21, p=0,351). De même, elle était corrélée à des apports énergétiques ultérieurs moindres chez les O (r=-0,29, p=0,022), mais pas chez les NP. L’analyse sur DI a donné les mêmes résultats chez les NP et sur toute la population pour les apports énergétiques. En revanche, aucune association n’a été trouvée entre la réponse glycémique et les différents paramètres de satiété. L’insuline pourrait donc être un signal de satiété important dans la régulation de l’appétit à court terme chez les sujets normo-pondéraux, Cette association semble devenir plus faible ou disparaître lorsque le poids corporel augmente. La résistance du système nerveux central à l’insuline pourrait expliquer son absence d’effet sur l’appétit des personnes en surpoids.


Associations between postprandial insulin and blood glucose responses, appetite sensations and energy intake in normal weight and overweight individuals : a meta-analysis of test meal studie. Flint A ; Gregersen NT ; Gluud LL ; Moller BK ; Raben A ; Tetens I ;Verdich C ; Astrup A. Br J Nutr, 2007, 98, 17-25

Auteur : Flint A ; Gregersen NT ; Gluud LL ; Moller BK ; Raben A ; Tetens I ;Verdich C ; Astrup A

Documents supports :
Brève Nutrition N° 33 - Août 2008 - N33013