Après avoir consommé une boisson enrichie en protéines ou en lipides ou en glucides (versus des placebos), 22 personnes âgées de 61 à 79 ans ont été testées pour leur capacité à répondre à des tests cognitifs concernant la mémoire à court terme. Quelle que soit la source de calories (protéines, lipides ou glucides), la prise de la boisson a eu un effet bénéfique sur les résultats des tests, avec quelques subtiles différences entre les trois classes de nutriments d’un test à l’autre. Indépendamment de tout effet sur la glycémie, l’ingestion de 774 kJ induit donc, à court terme (15-60 minutes) des effets cognitifs positifs à ces âges. Les glucides amélioraient plus spécifiquement les tests de rapidité de recherche visuelle, d’ attention et de flexibilité intellectuelle, représentant une mesure globale du fonctionnement intellectuel.

 

Dietary protein, carbohydrate, and fat enhance memory performance in the healthy elderly. Kaplan R. Am. J. Clin. Nutr., 2001, 74 : 687-93.

Auteur : Kaplan R.