Prises en étau entre méconnaissance des gestes culinaires élémentaires, nouvelles contraintes de la vie active et perplexité devant l’omniprésence des injonctions nutritionnelles, les nouvelles générations ont souvent renoncé à cuisiner, déléguant cette responsabilité aux solutions toutes prêtes et privilégiant la consommation quasi-instantanée qui encourage la déstructuration des repas. Or, aujourd’hui, de nombreux spécialistes mettent en avant les vertus de la cuisine maison, précieuse alliée d’une nutrition équilibrée et, partant, de la lutte contre la montée du surpoids et de l’obésité.

Documents joints


Documents supports :
Grain de sucre