Impact du remplacement de boissons sucrées par des boissons édulcorées sur le contrôle des impulsions

Jusqu’à présent, aucune étude n’avait exploré les liens entre réduction de la consommation de sucres et modulation de réponses cérébrales à la vue d’aliments. Les auteurs de cet article ont investigué les changements de réponses cérébrales et comportementales à des visuels d’aliments, suite à une intervention de remplacement de boissons sucrées par des boissons édulcorées équivalentes chez de forts consommateurs de boissons sucrées.

Des consommateurs de 2 à 6 cannettes de 33 cl de sodas par jour (n = 14) ont ainsi remplacé leurs boissons habituelles par leurs équivalents édulcorés pendant 3 mois. A l’issue de cette intervention, les chercheurs ont utilisé la neuro-imagerie électrique pour identifier les zones du cerveau dont l’activité était modulée lors de l’exposition à des images d’aliments plus ou moins riches en matières grasses, sucrés ou non.

Contrairement aux hypothèses des auteurs, il n’y a pas eu de perte de poids significative suite à la période d’intervention, ni de changement des préférences alimentaires visuelles ou des réponses cérébrales à la vue des aliments palatables dans les régions cérébrales associées à l’importance et à l’attribution de la récompense. Cependant, l’activité neuronale en réponse à l’exposition à des aliments sucrés riches en graisses a été significativement réduite dans les régions cérébrales liées au contrôle des impulsions. Cette réduction d’activité a été associée à l’échec de la perte de poids, suggérant une altération de la capacité des individus à exercer un contrôle et à ajuster leur consommation d’aliments solides au cours de la période d’intervention. Il faut néanmoins noter certaines limites à cette étude expérimentale : le petit nombre de participants et l’absence de groupe contrôle, ce qui ne permet pas d’affirmer que les modifications observées soient spécifiques au remplacement des boissons sucrées.

Au final, ces résultats questionnent la pertinence de la réduction des apports en sucres par le remplacement des boissons sucrées par des boissons équivalentes édulcorées comme seule intervention nutritionnelle pour perdre du poids.

The impact of replacing sugar- by artificially-sweetened beverages on brain and behavioral responses to food viewing – An exploratory study.

Crézé C, Notter-Bielser ML, Knebel JF, Campos V1, Tappy L, Murray M, Toepel U

Appetite. April 2018

 

Auteur : Crézé C

Documents supports :
Brèves Nutrition n°71 - Février 2018