Si vous n’arrivez pas à lire l’image ci dessous, cliquez ici pour la newsletter du cedus.

cerveau

L’activité physique module notre cerveau : la preuve avec des jumeaux. 

Depuis longtemps, on sait que le niveau d’activité physique et la bonne forme physique sont associés avec une diminution de la masse grasse totale et viscérale, une diminution des risques cardio-vasculaires, un moindre déclin cognitif et une réduction de la prévalence des maladies métaboliques (dont le diabète de type 2).


> Lire la suite

Pas d’addiction à un aliment mais une potentielle addiction comportementale au fait de manger 

Il y a près de 60 ans, Randolph a défini pour la première fois « l’addiction alimentaire» comme « une adaptation spécifique à un ou plus d’un aliment régulièrement consommé(s) au(x)quel(s) une personne est très sensible, produisant un spectre de symptômes semblables à ceux d’autres processus d’addiction ». 

> Lire la suite

L’horaire du repas influencerait la tolérance au glucose 

On a récemment montré que l’horaire des repas était associé aux variations du poids, la sensibilité à l’insuline et la tolérance au glucose sans qu’on en connaisse le mécanisme. 

> Lire la suite


Le Sucre sur Facebook et Twitter
Pour suivre en temps réel notre actualité sucrée, rejoignez-nous vite sur Facebook et Twitter ! 

  Rejoignez-nous sur Facebook
  Rejoignez-nous sur Twitter

Pour vous désinscrire cliquer ici