High-fructose corn syrup, energy intake, and appetite regulation

Le sirop de glucose à haute teneur en fructose (HFCS) a été accusé de favoriser une consommation calorique en excès et compte tenu de sa présence dans nombre de produits manufacturés de contribuer à l’épidémie d’obésité observée ces dernières années. Globalement, les essais portant sur le fructose, le HFCS et le saccharose  montrent que le HFCS est plus proche du saccharose que du fructose en termes de composition, de réponses sur la prise alimentaire et sur le métabolisme. Pour le HFCS les réponses hormonales et physiologiques à long terme, l’appétit, le métabolisme et la régulation du poids corporel, n’ont pas été étudiés. En outre, la plupart des études à long terme qui comparent les boissons sucrées au HFCS à des boissons aux édulcorants intenses ne sont pas appropriées pour comparer le HFCS, le fructose et le sucre. Enfin, selon cette revue, il n’existe actuellement pas suffisamment de preuves pour affirmer que le HFCS augmente l’appétit et les apports caloriques à court terme et bouleverse le bilan énergétique.


High fructose corn syrup, energy intake, and appetite regulation. MELANSON K.J., ANGELOPOULOS T.J. et al. Am J Clin Nutr, 2008, 88 (suppl) 1738S-44S

 

Auteur : KJ Melanson, TJ Angelopoulos et al.

Documents supports :
Brèves Nutrition N° 35 - Avril 2009 - N35006