Quelle est l’ influence de la consommation simultanée de macro-nutriments sur l’ absorption et le métabolisme des flavanols du cacao ? 4 essais croisés indépendants ont été menés chacun sur 6 volontaires sains. L’ objet est d’ évaluer l’ effet sur 8 heures de l’ ingestion simultanée de cacao non sucré, riche en flavanols (0,125g/kg de masse corporelle) et dilué dans un grand volume d’ eau avec (1) du sucre de table, (2) les grands types de macro-nutriments, (3) certains aliments décrits ailleurs comme interagissant avec l’ absorption des flavanols, et (4) de la famotidine qui modifie le pH gastro-intestinal. L’ analyse par HPLC de cinq échantillons sanguins par personne montre qu’ un repas riche en glucides (pain et sucre dans cette étude) augmente l’ aire sous la courbe des flavanols (AUCf) de 140 %. Cette augmentation s’ accompagne d’ une hausse de la capacité antioxydante du plasma 1,5 et 2,5 heures après le repas. L’ aptitude des différents repas à augmenter l’ AUCf est proportionnelle à leur contenu en glucides, tandis que les repas riches en lipides, en protéines ou avec de la famotidine, n’ ont pas d’ effet significatif sur l’ absorption des flavanols. Améliorer la disponibilité biologique des polyphénols alimentaires sans en augmenter la quantité et éviter ainsi de donner un goût amer aux produits, est particulièrement intéressant pour l’ industrie agro-alimentaire. Il reste à préciser quels sucres offrent la meilleure synergie avec les flavanols !. Food effects on the absorption and pharmacokinetics of cocoa flavanols. Life Sciences, 26. Schramm, D.D, Karim M., Schrader H.R., Holt R.R., Kirkpatrick N.J., Polagruto J.A., Ensunsa J.L., Schmitz H.H., Keen C.L.