La consommation de polymères de glucose est particulièrement recommandée dans le cadre d’ un exercice physique d’ intensité variable, type football. Contrairement à des exercices d’ intensité régulière pour lesquels les effets du fructose et de polymères de glucose sont comparables, seule l’ ingestion d’ une solution de polymères de glucose (solution de 250 ml à 20%) au cours d’ une période de repos entre 2 exercices d’ intensité variable (2 fois 45 minutes à 65% de VO2 max et 100% de VO2 max alternativement) permet d’ augmenter la performance des sportifs de l’ ordre de 5-6% par rapport à une solution placebo à l’aspartame. La solution de polymères de glucose entraîne une augmentation des concentrations en glucose plasmatique dès le début du deuxième l’ exercice et permet ainsi l’ économie des réserves de glycogène pour la fin de l’ effort. L’absence d’effet du fructose sur la glycémie proviendrait d’une moins grande sensibilité des récepteurs glucidiques au fructose ainsi qu’à une conversion lente de ce sucre dans le foie. Effect of carbohydrate ingestion on sprint performance following continuous and intermittent exercise K. Sugiura, K. Kobayashi University of Tokyo, Japon Med. Sci. Sports Exerc., 1998, 30 (11) : 1624-1630

Auteur : K. Sugiura