Afin de déterminer le potentiel acidogène du fromage blanc et du yaourt traditionnellement consommés en Turquie, le pH de la plaque dentaire a été mesuré après consommation de ces produits seuls ou suite à l’exposition à une solution de saccharose à 10%. Après rinçage avec la solution de saccharose, le pH chute et reste significativement bas. Au contraire, lorsque le fromage blanc est consommé seul, le pH augmente significativement dès la 1ère minute (p<0,01). En revanche, le yaourt sans sucre diminue le pH après 5 minutes comme la solution sucrée mais celui-ci retourne ensuite aux valeurs basales après 30 minutes seulement. Lorsque le fromage blanc est consommé 5 minutes après rinçage avec la solution sucrée, le pH de la plaque augmente rapidement et significativement par rapport aux valeurs observées avec la solution sucrée seule. Enfin, la consommation de yaourt non sucré consommé après la solution de saccharose diminue le pH de la plaque puis celui-ci retourne aux valeurs basales après 60 minutes. Cette étude montre que les yaourts et fromages blancs ne sont pas cariogènes, aucun des 2 produits lactés ne diminuant le pH de la plaque en dessous du seuil critique de 5,5, pH auquel une déminéralisation et une dissolution de l’émail peuvent survenir


Effect of white cheese and sugarless yoghurt on dental acidogenicity. Sonmez S., Aras S. British Journal of Nutrition, 2007, 97, 832-41

Auteur : Sonmez S; Aras S

Documents supports :
Brève Nutrition N° 31 - Octobre 2007 -N31018