Dès ce vendredi, dans certaines sucreries (Sucrerie de Lillers) et en début de semaine prochaine, démarre la campagne sucrière avec une dizaine de jours d’avance par rapport à l’année dernière.

Des conditions climatiques favorables permettent de commencer cette campagne dès maintenant et les premiers prélèvements laissent entrevoir de bons rendements en perspective.

Dans un contexte inédit : la fin des quotas sucriers qui interviendra officiellement le 1er octobre 2017, les surfaces betteravières progressent cette année d’environ 20%.

Cette campagne verra également sa durée allonger sur 120 jours en moyenne, et même jusqu’à 140 jours pour certaines régions.