Les Brèves Nutrition font régulièrement un point bibliographique sur le dossier sucre, sucres et santé. Cette photographie est l’occasion d’aborder différents thèmes en termes de Santé Publique, en termes alimentaires, en termes de métabolisme et de physiopathologie. Ainsi ce numéro souligne en particulier les quelques points suivants :

En terme de santé publique, trop de gens pensent glucides = calories et, donc, régime hypocalorique = sans sucre. Il suffirait de supprimer le sucre pour voir chuter le taux de surpoids / obésité, comme hier le sel pour l’HTA. Il faut raison garder et redire que des études et des travaux en nombre soulignent que le surpoids est un problème multifactoriel, dont les apports caloriques sont une composante et l’exercice physique un moyen de lutte sous-employé.

 

En terme alimentaire, redisons le bénéfice de l’association d’un régime légèrement hypocalorique mais riche en glucides, notamment en saccharose pour améliorer l’observance, et d’un programme d’activités physiques adapté. De plus tous les glucides ne sont pas similaires et de nombreux travaux présentés dans  ce numéro des Brèves Nutrition  montrent les spécificités du saccharose, du fructose …

 

En terme métabolique, rappelons que les voies métaboliques des différents sucres sont importantes à connaître pour recommander ou non tel ou tel sucre, aliment ou boisson (dont la composition évolue avec le temps !). De plus, leur impact sur la glycémie post-prandiale, l’insulinémie, la prise alimentaire et la satiété est analysé dans ce numéro des Brèves afin d’aider les professionnels dans la prise en charge et l’éducation des consommateurs.

Documents joints