La famille des boissons sans alcool est diversifiée : limonades, colas, jus de fruits et nectars, sirops, boissons à base de lait ou de cacao,… Petit tour d’horizon sur les niveaux actuels de ventes et de consommation des boissons suivant les pays et les classes d’âge.

 

En France, les ventes de boissons rafraîchissantes non alcoolisées (BRSA[1]) en litres/personne/an sont inférieures à celles de la plupart de nos voisins européens. La part de marché des boissons sucrées « classiques » est la plus importante (75 %), celle des boissons light ou à teneur réduite en sucres est en croissance et d’environ 25%.

 

 

Ventes de boissons (en Litres/personne)

Année 2010

BRSA

 

Jus de fruits

et nectars

 

Sirops

 

Allemagne

139

34

0,5

Belgique

125

21

6

Royaume-Uni

107

23

51

Espagne

96

23

1

Suède

81

27

28

France

66

27

22

Italie

63

13

3

Grèce

61

15

0,1

Moyenne UE

96

22

16

D’après Unesda / Canadean 2011

BRSA : boissons rafraîchissantes sans alcool sucrées ou édulcorées (colas, limonades, boissons aux fruits, thés glacés, …)

 

 

 

D’après l’enquête alimentaires nationale du CREDOC réalisée en 2010[2], les boissons rafraîchissantes sans alcool (BRSA) apportent entre 0,4% et 3,4 % des calories quotidiennes selon l’âge. La part des BRSA est la plus élevée chez les adolescents.

Contribution des boissons

aux apports énergétiques

(% des kcal/jour) 

Enfants

3-5 ans

Enfants

6-11 ans

Adolescents

(12-19)

Adultes

(20-54)

Seniors

(55 +)

Jus de fruits et nectars

2,7%

2,9%

2,4%

1,3%

0,9%

BRSA

1,4%

2,0%

3,4%

2,2%

0,4%

Boissons lactées

11,9%

7,7%

4,7%

2%

1,0%


Source CREDOC, CCAF 2010

BRSA : boissons rafraîchissantes sans alcool sucrées ou édulcorées (colas, limonades, boissons aux fruits, thés glacés, …)

 

L’ensemble des boissons non alcoolisées (jus, BRSA, boissons lactées) apporte environ 10-15 % des calories quotidiennes chez les enfants et les adolescents, autour de 5% chez les adultes. A noter chez les adultes la contribution des boissons alcoolisées : 3,5% des apports énergétiques en moyenne.

 

Les quantités de boissons consommées en France varient beaucoup avec l’âge : les adolescents sont les plus grands consommateurs de boissons rafraîchissantes sans alcool (BRSA), ainsi que de jus de fruits et nectars (à égalité avec les enfants de 6 à 11 ans). Chez les adultes et les séniors, ces boissons fraîches sont pour partie remplacées par la consommation de boissons chaudes (café, thé, tisane).

 

 

Quantités consommées (en ml/jour)

Enfants

3-5 ans

Enfants

6-11 ans

Adolescents

(12-19)

Adultes

(20-54)

Seniors

(55 +)

Jus de fruits et nectars

94 mL/j

116 mL/j

115 mL/j

63 mL/j

46 mL/j

BRSA

57 mL/j

94 mL/j

182 mL/j

63 mL/j

18 mL/j

Boissons lactées

256 mL/j

219 mL/j

163 mL/j

85 mL/j

72 mL/j

Source CREDOC, CCAF 2010

BRSA : boissons rafraîchissantes sans alcool sucrées ou édulcorées (colas, limonades, boissons aux fruits, thés glacés, …)

 

Aux Etats-Unis, les enquêtes de consommations montrent que les quantités consommées de BRSA (colas, limonades, boissons aux fruits, thés glacés, …) sont – en moyenne – entre 2 et 4 fois supérieures à celle des Français ! Ainsi, les garçons américains (12-19 ans) consomment en moyenne 850 ml/jour de BRSA (hors jus de fruits et boissons lactées) et près de 590 ml/jour chez les adolescentes américaines (enquête NAHNES 2004[3]).

 

 

Les boissons sucrées : une famille diversifiée qui regroupe les boissons rafraîchissantes sans alcool (BRSA) type colas ou limonades mais également les jus de fruits et nectars, les sirops, les boissons à base de lait et/ou de cacao …

 

Les teneurs en sucres des boissons type colas, limonades sont équivalentes à celles des jus de fruits et nectars de fruits, de l’ordre de 9 à 10 % soit 90 à 100 g de sucres par litre.

 

Les quantités de boissons consommées en France varient beaucoup selon l’âge : les adolescents sont les plus grands consommateurs de boissons rafraîchissantes sans alcool (BRSA), ainsi que de jus de fruits et nectars (à égalité avec les enfants de 6 à 11 ans).

 

Les Français figurent parmi les plus petits consommateurs de boissons rafraîchissantes sans alcool (BRSA) en Europe, avec en moyenne 66 litres par personne et par an en 2010.

 



[1] BRSA : boissons rafraîchissantes sans alcool sucrées ou édulcorées (colas, limonades, boissons aux fruits, thés glacés, …)

[2] Enquête sur les Comportements et Consommations Alimentaires en France (CCAF), CREDOC, 2010

[3] NHANES, National Health and Nutrition Examination Survey, données 1999-2004.