A partir d’une veille sur la presse scientifique internationale, le CEDUS (Centre d’Etude et de Documentation du Sucre) a retenu pour vous cette semaine :

 

Et si manger moins de sucre n’empêchait pas de grossir ? Le « paradoxe australien »

Préoccupées à juste titre par l’augmentation du nombre de sujets obèses dans leur population, les autorités de santé du monde entier recommandent, entre autres mesures diététiques, de diminuer la consommation de sucre (saccharose) et autres glucides simples (fructose, lactose, etc.).

Lire la suite (cliquez ici)

 

sucre, « cerveau égoïste »et regulation du poids

Le cerveau a un comportement curieux chez les sujets en état de famine. Dans cette situation dramatique, alors que tous les autres organes peuvent perdre jusqu’à 40% de leur poids, le cerveau ne réduit son poids que d’1% au maximum.


Lire la suite (cliquez ici)

 

Le Sucre sur Facebook et Twitter

Page facebook   

Pour suivre en temps réel notre actualité sucrée,
rejoignez-nous vite sur Facebook et Twitter !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Accédez à l’ensemble du fonds documentaire sur : cultures-sucre.com