La betterave sucrière fournit près de 70 % des matières premières dédiées à la production d’alcool agricole. Sa distillation fait l’objet de procédés spécifiques lui permettant de s’adapter aux exigences des différentes familles de produit final. Y compris les biocarburants qui représentent aujourd’hui plus d’un quart des volumes d’alcool agricole utilisés en France.

Documents joints