Increased meal frequency does not promote greater weight loss in subjects who were prescribed an 8-week equi-energetic energy-restricted diet

Est-il préférable, pour les sujets suivant un régime de restriction calorique, de prendre 3 repas et 3 collations par jour ou seulement 3 repas par jour ? Ces deux séquences ont été comparées, sur une période de 8 semaines, chez des sujets dont le régime visait à réduire de 2 931 kJ/j la consommation énergétique. Les hypothèses testées ont été les suivantes : une augmentation de la fréquence des repas permet une meilleure régulation de l’appétit à court terme et une meilleure observance du régime, ces effets bénéfiques espérés résultant d’un meilleur profil de la sécrétion de peptides intestinaux déclenchée par les repas ; le tout permettant une majoration de la réduction pondérale. Ces hypothèses ont été mises à mal par les résultats observés. Le régime de restriction calorique a permis une réduction pondérale de 4,7 % pendant la période d’observation, sans différence significative entre les 2 groupes se différenciant par la fréquence des repas. Ni la diminution de la masse grasse, ni celle de la masse maigre, ni celle de l’indice de masse corporelle n’ont différé entre les groupes. La fréquence des repas n’a pas eu d’effet sur l’appétit. Aucune différence significative n’a été observée concernant la sécrétion des peptides intestinaux (ghréline et peptide YY) dont on connaît le rôle de modulateurs de l’appétit. La fréquence des repas n’a donc pas, à court terme, d’influence sur la perte pondérale dans le contexte de cette étude. Reste à savoir si ces résultats sont généralisables et applicables à toutes les personnes qui suivent un régime de restriction calorique.

 

Increased meal frequency does not promote greater weight loss in subjects who were prescribed an 8-week equi-energetic energy-restricted diet. CAMERON J.-D., CYR M.-J., DOUCET E. Br J Nutr, 2010, 103, 8 : 1098-1101

Auteur : Cameron J.-D., Cyr M.-J., Doucet E.

Documents supports :
Brèves Nutrition N° 41 - Septembre 2010 - N41009